Portrait

 

Mon parcours :

Docteur en médecine
Chirurgien
Assistant étranger des Hôpitaux de Paris
Chef de service de chirurgie abdominale – Centre Hospitalier Régional de Namur (de 1985 à 1996)

Parcours politique

Sénateur depuis 1990
Président du groupe PS du Sénat depuis 1999
Conseiller communal (Comme de Gesves) depuis 2006
Ministre de l’Education et de l’Audiovisuel (1994-1995)
Premier vice-président du Sénat (1995-1999)
Membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (1993-1994)
Président du Comité subrégional de l’emploi de Namur (1988-1994)
Bourgmestre de Gesves (2001-2006)

Mandats politiques

Au Parlement fédéral

  • Co-président du Comité fédéral chargé des questions européennes
  • Membre de la Commission des Affaires institutionnelles du Sénat
  • Membre de la délégation du Sénat de la Commission parlementaire de concertation
  • Membre de la commission spéciale "Radicalisation"

Au Conseil de l’Europe (APCE)

  • Premier Vice-Président de la délégation belge
  • Membre de la Commission des questions juridiques et des droits de l'Homme
  • Membre de la Commission pour le respect des obligations et engagements des Etats membres du Conseil de l'Europe (Commission du suivi)
  • Commission du Règlement, des immunités et affaires institutionnelles
  • Vice-Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (2013-2014)

A la Commission européenne pour la démocratie par le droit (Commission de Venise)

  • Représentant de la Commission des questions juridiques de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE)

A l’Union Interparlementaire (UIP)

  • Président du groupe des Douze Plus (groupe géopolitique au sein de l’UIP)
  • Membre du Comité chargé de promouvoir le respect du droit international humanitaire
  • Président du Comité des Droits de l’Homme des Parlementaires (2011-2013)
  • Vice-Président du Comité des droits de l’Homme des Parlementaires (2010)

A l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE)

  • Vice-président de la délégation belge à l’assemblée parlementaire pour l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (APOSCE)


A l’Organisation du Traité de l'Atlantique-Nord (OTAN

Président de la délégation belge à l’assemblée parlementaire de l’OTAN (APOTAN)

Mandats divers

Président de Point Culture
Président de Solidaris Santé asbl
Président du Collectif d’Alphabétisation « Lire et Ecrire »
Président de l’Union Nationale des Mutualités Socialistes (1997- 2004)
Président de Canal C (1985-2010)
Président du GSARA ( 2002- 2011)

Missions internationales sur le plan politique

1996   Observateur des élections en Russie
1996  Mission au Rwanda comme rapporteur de la commission d’enquête du Sénat belge sur le génocide
1997   Mission au Sénégal –comité d’Afrique de l’Internationale socialiste
1997   Mission au Rwanda comme rapporteur de la commission d’enquête du Sénat belge sur le génocide
2002   Mission en Côte d’Ivoire
2003   Mission au Congo – séminaire de formation des cadres politiques
2004   Mission au Congo – séminaire de formation des cadres politiques
2005   Mission au Burundi – AWEPA
2006   Observateur des élections en Palestine
2006   Mission au Sénégal – coopération au développement décentralisée
2006   Mission à New York – Délégué du Sénat à la conférence des Nations Unies sur le Sida
2007   Mission en Chine (section bilatérale UIP)
2009   Mission UIP au Niger (Comité des droits de l’homme des parlementaires)
2010   Audition UIP aux Nations Unies
2010   Mission UIP au Yémen (Comité des droits de l’homme des parlementaires)
2011   Mission UIP au Rwanda (Comité des droits de l’homme des parlementaires)

Distinctions honorifiques 

Officier de l’ordre de Léopold (2007)
Chevalier de la Légion d’Honneur (2007)

Mes expériences passées

La médecine :

J’ai fait mes humanités à Namur. Ensuite, diplômé chirurgien, j’ai complété ma formation comme « assistant étranger des hôpitaux de Paris » durant deux années. C’est au Centre Hospitalier Régional de Namur que j’ai pratiqué en tant que chirurgien puis comme chef du service de chirurgie abdominale.

Missions humanitaires effectuées en Afrique, Asie, Amérique du Sud et Moyen-Orient :

En 1979, j’ai eu l’occasion de réaliser ma première mission humanitaire à Beyrouth avec le Croissant Rouge. Cette expérience fut le début d’une longue série. J’ai ainsi, chaque année, durant les mois d’été, effectué des missions chirurgicales dans les endroits les plus meurtris de la planète. Croissant Rouge, MSF, OXFAM, ou encore Solidarité Socialiste sont autant d'ONG qui m’ont permis de "faire du terrain". Quelle leçon de vie ! J’en ai retiré une sensibilité particulière pour toutes les formes de solidarité.

Voici un inventaire des missions que j’ai réalisées :

1979 Beyrouth (Croissant rouge)
1981 Erythrée (Médecins Sans Frontières)
1982 Tchad (Médecins Sans Frontières)
1983 Tchad (Médecins Sans Frontières)
1984 Tchad (Médecins Sans Frontières)
1985 Ethiopie (Médecins Sans Frontières)
1986 Erythrée (Médecins Sans Frontières)
1987 Israël – Palestine (OXFAM – Deux Peuples – Deux Etats).
1988 Surinam (Médecins Sans Frontières)
1989 Guinée (Médecins Sans Frontières)
1990 Liberia (Médecins Sans Frontières)
1991 Laos (Médecins Sans Frontières)
1993 Palestine –territoires occupés (Solidarité Socialiste)
1994 Ex-Yougoslavie ( Solidarité Socialiste)

La politique :

C’est sur base de mon vécu sur le terrain que j’ai décidé de m’engager en politique. Mon implication dans le milieu associatif (alphabétisation, planning familial, sécurité sociale…) et mes contributions à des missions humanitaires m’ont poussé à m’approcher du centre des décisions. « Pour changer les choses, il faut passer par la politique », ai-je constaté.

En 1990, j’obtiens mon premier mandat de Sénateur. Je ferai un bout de chemin passionnant dans cet hémicycle avant d’occuper les fonctions de Ministre de l’Education et de l’Audiovisuel (1994-1996). Après cette expérience, retour sur les bancs sénatoriaux d’abord comme vice-Président du Sénat puis comme Chef du Groupe socialiste.

Législature 1995-1999 : l’enquête parlementaire « Rwanda » a été l’un de mes moments forts dans la Haute Assemblée. J’étais Vice-Président et rapporteur de la commission chargée de se pencher sur l’assassinat des dix paras belges et du génocide rwandais. Les travaux se sont conclus sur un rapport, remis en 1997, dans lequel figurait une série de recommandations en vue d’éviter la répétition de pareils drames.

Législature 1999-2003 : j’ai fait aboutir avec l’aide de tout le Groupe la loi dépénalisant l’euthanasie, la loi interdisant les tests génétiques à l’embauche, la loi sur l’anti-discrimination, la loi sur la recherche sur embryons, la loi rendant possible le mariage homosexuel… L’avancée éthique au cours de cette législature a été extraordinaire.

Lors de la législature 2003-2007, j'ai mené à terme, avec l'aide de tout mon groupe parlementaire, des dossiers législatifs tels que l'interdiction des bombes à sous munitions, l'interdiction du financement des mines antipersonnel et des bombes à sous-munitions, la procréation médicalement assistée (PMA) ou encore le secret des sources des journalistes.

En 2014, j'ai été à l'origine de l'élargissement aux mineurs de la loi dépénalisant l'euthanasie. 

Actuellement, je suis Président du Groupe PS qui compte 10 sénatrices et sénateurs.

Voyez mon CV dans la page "Presse"